Fête de la lumière

Voir les monuments dans leur simplicité de jour et les redécouvrir parés de magiques illuminations ! Cette fête est jumelée avec celle de Lyon en France. D’ailleurs, nombre d’artistes auteurs des féeries nocturnes sont français !

Quito !

Nous sommes en Équateur pour sensibiliser les populations aux risques sismiques et volcaniques. Dispatchés par deux dans des villes différentes, en relation avec les scientifiques occupés par le sujet, les organismes attachés aux problèmes de construction, de santé, d’éducation etc, chaque binôme va chercher les moyens les plus pertinents pour agir et se rendre utile.

Au programme de notre semaine à Quito : conférence sur les constructions en zone sismiques à l’École Polytechnique, visite à Ecuasol, l’association qui héberge notre projet, focalisée sur l’éducation des enfants en difficultés dans un quartier pauvre au nord de Quito, conférence chez France Volontaires afin de connaître les fonctionnements locaux,  rendez-vous chez Plan International, une fondation en charge de la protection de l’enfance initiant également un projet sur les risques volcaniques auprès du volcan Cotopaxi, rencontre avec les volcanologues français de l’IRD (Institut de Recherche et du Développement, ex ORSTOM) et enfin conférence à l’Institut Géophysique de Quito, sur l’activité volcanique, les précédentes éruptions, le monitoring des volcans, les risques et nuisances…

Nous assistons aussi à une représentation pour un public d’enfants sur le volcanisme, prévention et information, donnée par des scientifiques. Nous voilà dans le bain, retrouvant doucement l’usage et la compréhension de l’espagnol !

Premiers jours à Quito

Mes mini blogs

n°1 : aujourd’hui deux rendez-vous (Plan International, et à la maison des autres volontaires), c’était comme d’habitude pour les enfants : pendant que les grands travaillent, Aurore et moi on dessine, on observe, on joue, on se promène un peu…

n°2 : je m’entraîne au billard, j’aimerais bien gagner pour une fois… c’est Simon qui m’a appris à jouer, et depuis j’aime bien ça!

n°3 : Seline (une autre volontaire, ma copine!) a mal à la tête, je pense à cause du soleil et de l’altitude, j’espère que ça ira mieux demain.

n°4 : j’ai hâte que ma dent tombe!! Elle bouge depuis longtemps. Peut-être ce soir.🤞🤞

Fête de la danse

Aujourd’hui nous allions à un parc, sur le chemin, nous avons assisté à un spectacle de danse. Nous y sommes restés à peut près 2h. Il y avait de la danse d’Équateur, du Pérou, de Colombie et d’un autre pays (Mexique je crois).

C’était GÉNIAL 👍🏾.

Quito ?

Atterrissage de nuit. Les montagnes viennent à nous dans l’avion, on les distingue qui se découpent au milieu de Quito illuminé. On n’a même pas l’impression de descendre en se posant à 2600 mètres d’altitude !

Dans la voiture qui nous emporte après minuit vers notre auberge, la cumbia et la musique andine du poste donnent le ton… Ça me ramène 20 ans en arrière, lors de ma remontée à pied de l’Amérique du Sud.

Retrouvailles avec la joyeuse équipe des volontaires que la formation à Lunteren en Hollande, en juin dernier, a déjà bien soudé. Les filles sont généreusement adoptées par le groupe, heureuses.

Soleil soleil soleil. Parcs, sourires, déjeuners à 2$, exotisme. Des fraises, des mangues, de la pastèque, des bananes, des avocats et j’en passe. Mais les intestins n’absorbent pas un tel changement sans tortiller, il faut se restreindre…

Ecuasol

Aujourd’hui nous avons un rendez-vous à Ecuasol, lieu pour les enfants après l’école.

Mes premières impressions de l’Équateur

Je vais vous raconter mes premières impressions de l’Équateur :

n°1 : il fait très chaud surtout entre 12:00 et 3:00 de l’après-midi.

n°2 : c’est magnifique, il y a des arbres partout et des montagnes tout autour de la ville de Quito (dont des volcans)🌴🌴🏔⛰🗻🌋.

n°3 : ici en Équateur les gens mangent beaucoup le matin et le midi. J’ai goûté leur nourriture : elle est différente de celle de la France, mais elle est plutôt bonne!😋

Glaces maison Quito

En gros de ce que j’ai vu de l’Équateur, j’aime bien l’Équateur❣️❣️❣️🙂

Cap sur Ambato pour l’équipage de Vagabond

Nous laissons Lanton, en Bretagne, puis Vagabond à Miquelon, et partons pour Ambato, en Equateur, pour collaborer à la prévention des risques sismiques et volcaniques. Une mission de 17 mois organisée par La Guilde, Ecuasol et l’Union Européenne, à partir du 1er août 2017.

Lanton à Hanvec (Bretagne)

Vagabond au sec à Miquelon pendant notre mission en Equateur