Deux jours de raft sur le rio Napo

Ateliers Risques Naturels

Campement et ascension Carihuairazo

Casahuala

40 km en solo, premier test du porte-bagage fabriqué par Roberto, bonheur de retrouver ce sentiment de liberté et d’autonomie à vélo. Ca grimpe fort, jusqu’à plus de 4000m ! L’équipe CinéCyclo et la famille me rejoignent en voiture, un peu de tournage, camping… Les filles pédalent joyeusement elles aussi, avec deux vélos prêtés par notre ami Angel. Le dimanche matin à l’aube, je suis le seul motivé pour finir l’ascension du Casahuala (4480m), certes dans la brume… Puis c’est le régal de la longue descente vers Ambato !

Portes ouvertes Croix Rouge Ambato

Atelier à Mulaló

Feria des projets scolaires

Anniversaire de France au Corazón

Tout avait été préparé discrètement, pour un anniversaire surprise sous la tente, puis une ascension du volcan Corazón en famille. Les bougies ont chauffé les cœurs, mais la pluie a eu raison du Corazón ! Nous reviendrons.

1er mai, un WE sous le signe de l’eau!

Dès le vendredi après midi nous partons pour 4 jours avec de quoi bivouaquer, en premier vers une vallée où l’on pourrait observer des condors. Route magnifique mais à la nuit tombée, toujours pas de vallée, ni de condors, ni d’espace plat pour camper… nous montons finalement la tente à environ 3800m d’altitude au bord d’un chemin, juste avant que la pluie ne s’y mette.
Le lendemain nous découvrons un bon tronçon de route qui mène jusqu’à Papallacta, semée de panneaux « attention, passages d’ours »! Papallacta (3150m) est connue pour ses eaux thermales cristallines. 3 heures de baignades jusqu’à la nuit bien avancée nous offrent détente et rencontres très sympa. Pas besoin de chercher un campement ce soir là, la direction des piscines nous offre un emplacement sur l’herbe juste à coté ! Dimanche matin nous continuons notre descente des Andes, coté oriental, pour atteindre le point convoité : LE volcan en éruption depuis 10 ans, qui crache cendre ou blocs incandescents plusieurs fois par heures ! Le Reventador (3660m). Il y a peu de choix pour l’emplacement rêvé afin de l’observer, un complexe hôtelier a défriché la forêt pour aménager chemins et belvédères, c’est là que nous montons la tente pour la nuit, à 1500m d’altitude… Mais auparavant, nous nous rendons un peu plus bas auprès de la plus haute chute d’eau d’Equateur. Classée patrimoine naturel, nous nous y retrouvons coincés en compagnie d’autres visiteurs, blottis sous un petit toit de paille  tandis que des déluges s’abattent sur nous voilant complètement la chute de San Rafael (150m)… Après une magnifique nuit d’observation du volcan, nous repartons pour boucler la boucle : excursion à la grotte de Los Tayos, camping et visite de la grotte du Chaman (700m d’altitude), Tena (rencontre avec Jaime qui dirige un entreprise de rafting), puis nous atteignons Puyo, remontons dans les Andes vers Baños avant de rentrer, humides, chez nous à Ambato (2600m)!

REVENTADOR – compte-rendu journalier –  No. 2018-119, dimanche 29 avril 2018

REVENTADOR – compte-rendu journalier –  No. 2018-120, lundi 30 avril 2018

Pêle-mêle avril 2018