Les fameuses fêtes d’Ambato !

Elles coïncident avec le carnaval dans chaque ville du pays et sans doute sur tout le continent. Mais ici, ô féerie, c’est la fête des fruits et des fleurs !
En échauffement dès le week-end précédent nous sont offerts spectacles, dégustation de plats typiques et visite du jardin botanique. Sans oublier le « pregon »ou prologue des fêtes, un défilé dansé par des élèves parfaitement entraînés, dévoilant en même temps les sept prétendantes au titre de reine d’Ambato ! Déjà des clans se forment et les filles acclament leur idole : Erika la brune !
L’excitation monte… Léonie et Aurore nous convainquent d’assister au grand show de l’élection de la reine d’Ambato. Ce soir là l’effervescence est à son comble mais Erika la brune laisse le trône à une presque blonde décolorée… Heureusement le voisinage dans les gradins vaut bien la peine d’y être comme certaines chorographies contemporaines en interludes entre les extravagants défilés de ces belles.
A 7h du matin le dimanche il faut prendre place avec son tabouret et les places sont chères, pour assister au grand défilé qui nous laisse baba ! Ensuite, sus à la ville en fête avec un parcours de sculptures de fleurs et de fruits. La messe en plein air répond à l’énorme fresque de fruits et de pain réalisée sur la façade de la cathédrale.
Le lundi est férié et pour cause, la fête continue avec la courses de petits bolides en bois lancé sur une longue pente, puis le défilé nocturne dans une ambiance plus chaude : la carioca fait rage : il neige de ces bombes de mousse blanche qui nous attaquent de plus belles !
Entre temps, avec la Croix Rouge nous participons au carnaval bien plus champêtre de Pillaro : un magnifique cadre de montagne autour du défilé aspergé de bombes d’eau et de carioca.
J’ai encore oublié un concert nocturne de chorales traditionnelles, juchés serrés sur les grilles du parc Montalvo face à la cathédrale illuminée, un autre de rock symphonique et de grande qualité sur la place, une fin d’après midi repos champêtre dans la ferme du frère d’un ami…
Difficile de rassembler tant de souvenirs mêlés dans un bain de couleurs et de carioca, de musique, de fleurs et de fruits !

Fêtes d’Ambato : soirées

Fêtes d’Ambato : nombreux spectacles et animations

Fêtes d’Ambato : musées fleuris

Fêtes d’Ambato : LE grand défilé !

Défilé au village de Emilio Maria Teran

Fêtes d’Ambato : défilé nocturne

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *