Un volcan éteint, le Quilotoa avec Fred et Jean

Le Quilotoa se trouve tout près de là où je fais mes ateliers de gestion des risques, à 4000m dans une infinité de crêtes dressées comme les vagues d’une tempêtes. Le marché de Zumbahua (ma prochaine destination avec des scolaires) est parait-il fameux. Nous campons entre le cimetière et une ancienne école afin d’en profiter dès le réveil. A 6h du matin le marché bat son plein. Animaux, cordages, laine brute, fruits et légumes, vêtements… il y a même les repriseurs pour ajuster la nouvelle jupe de Aurore ! Un peu plus tard dans la matinée, sur la route du Quilitoa se découpent d’impressionnantes gorges, un avant goût pour découvrir au contraire le relief et le cirque de l’ancien volcan renfermant son lac émeraude. Les garçons en font le tour, les filles un petit bout… avant de descendre dans le cratère monter le campement. Il pleut… ce qui décourage à peine les nombreux jeunes venu fêter en musique dans ce lieu magique.

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *