Avec Piem, Claire et Eli autour du Chimborazo !

Piem et Eric vont tenter l’ascension du Chimborazo (6268m). C’est le plus haut sommet d’Equateur, et sur le globe terrestre, le plus éloigné du centre de la terre. Dès vendredi, nous partons tous les 7 camper proche du refuge qui mène au Carihuairazo, un volcan voisin à l’allure hérissée, qui culmine à 5000m. Nos tentes montées face au géant glaciaire nous offrent un réveil spectaculaire ! Piem et Eric partent à 2h du matin, précédant quelques cordées bien équipées, chacune avec son guide… ce que nos compagnons n’ont pas. La marche d’approche est longue et Eric souffre de fortes courbatures suite notre ascension du Tungurahua deux jours auparavant. Ils décident donc de faire demi tour afin de se préserver pour l’ascension du Chimborazo prévu deux jours plus tard. Tranquillement nous finissons par dénicher un très fameux site d’escalade non loin du volcan, avec son campement de rêve au bord d’une rivière. Une petite exploration dévoile la gorge bordée de falaises, équipées par endroits de voies qui se révèlent assez ardues. Piem, le plus expert, grimpe installer la corde puis chacun peut se confronter à la roche, un plaisir qui se retrouve ou se révèle ! Enfin il est temps de rejoindre le premier refuge du Chimborazo et pour notre plus grand plaisir la neige nous y accueille ! Eric et Piem attendent leur guide… Un peu plus tard, il est temps de redescendre vers Ambato pour les filles, tandis que les hommes installent leur campement. Le lendemain matin ils sont de retour chez nous plus tôt que prévu : cette fois c’est Piem qui, à 5800m, a subit le mal d’altitude. C’est qu’il ne s’offre pas si facilement, ce géant !

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *