Week-end camping, boue et bout de piste !

Ce week-end notre tente a repris du service. Comme au Nunavut, départ le vendredi après l’école mais plutôt que sur la banquise nous campons à 3800m d’altitude. Le but est de s’éloigner des sentiers battus et d’explorer les environs. La fin de piste dénichée par Eric sur Google Map n’est praticable qu’en 4×4 assurément, et s’achève a l’orée d’une vallée spongieuse. Une fois les quatre roues définitivement enfoncées dans la boue, nous établissons notre bivouac..! Sommet enneigée au fond de la vallée, vaches et veaux en liberté, avec un taureau, heureusement attaché, comme gardien de notre tente. Dîner froid mais bonne ambiance sous notre dôme orange. Le lendemain, nos efforts pour se désenliser ne donnant rien, Eric et Léonie partent à pied vers un lieu habité afin de ramener de quoi manger et d’appeler Roberto. Celui ci nous rejoint et à l’aide du winch de son 4×4, extirpe en un rien de temps la Land Rover de sa boue. Super Roberto !

Dans la vallée serpentent en pente très douce et en arc de cercle tout un circuit de rivières canalisées afin d’irriguer plus bas les cultures, grâce à la fonte des neiges du volcan Chimborazo. Un parfait terrain de jeu !

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *