Llangahua – Angamarca

Andrés (Pumamaqui Adventure) m’a proposé de l’accompagner pour deux jours de repérage d’un itinéraire qu’il souhaite promouvoir entre le Quilotoa et le Chimborazo. Il faudra alors prévoir une semaine pour parcourir cette superbe région de paramo, d’un volcan à l’autre.

Il s’agit pour nous de reconnaitre la partie la plus isolée. Départ du Centro Comunitario de Llangahua, avec José (un peu ivre !) et sa mule qui nous indiquent le chemin. En milieu de journée, nous atteignons le sommet Sombrero, ou Matangay, à 4530m. La descente vers Angamarca est longue. Les derniers kilomètres, nous suivons une piste, un cavalier me tient compagnie pendant un moment. Il fait nuit depuis longtemps et nous sommes tous bien fatigués lorsque nous atteignons Shuyo. Nous y trouvons un petit champ pour planter nos tentes avec l’aide de quelques enfants. J’avale un demi litre d’eau et suis pris de tremblements pendant quelques minutes, je n’ai pas vu venir la déshydratation ! Sur deux jours, je vais boire pourtant plus de 6 litres, contre à peine plus d’un litre pour Andrés !

Le lendemain matin, nous atteignons Angamarca et sa feria du vendredi, où mes compagnons achètent des blocs de sucre de canne, des chapeaux, de l’alcool… avant de repartir dans l’autre sens, traverser la montagne tels des contrebandiers ! Un vendredi 13.

38km, 1700 D+, 2500m D-

Avec Andrés, son frère Julio, Licen (Andrés), José et sa mule.

Muchas gracias a Andrés y a Pumamaqui Adventure !

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *